Tapage Nocturne

Étiquettes : ,

Projet en collaboration avec le Collectif Carbon.

« L’article R. 623-2 du Code pénal institue une amende de 3ème classe (450 € au plus) pour réprimer « les bruits ou tapages injurieux ou nocturnes troublant la tranquillité d’autrui ».

Cet article, qui n’a jamais été appliqué de jour, s’applique pour les bruits troublant la tranquillité entre le coucher et le lever du soleil (en principe entre 22h et 7h00) »

Réalisation des titrages et participation au tournage.


Retourner en haut