AddRetour au portfolio

À proposAdd

Un Mani autour du monde

C’est une maison bleue

San Francisco, USA - 22 septembre

Deux jours condensés en un article pour cette fois. Deux jours à San Francisco, deux très belles journées.

J’arrive mercredi 16 septembre au soir, à 18h, et prends le BART, équivalent de notre RER, pour me rendre dans le centre-ville. Je loge chez François et Morgan Lagier, récemment mariés. François étant un bon ami d’enfance de la famille. Ils ont un appartement très bien situé entre le centre et le Golden Gate.

François m’avait conseillé de prendre le bus après le train mais comme je souhaite m’acheter à manger (il y a deux heures de décalage avec la Nouvelle-Orléans et je n’ai rien mangé dans l’avion), et puis parce que je ne sais pas trop comment fonctionnent les bus ici, je choisis de faire la fin du trajet à pied. Au final je verrai très vite que c’était peut-être pas la meilleure des idées. Effectivement, San Francisco est construit sur des collines, ici ça monte, ça descend, ça remonte eeet ça redescend. Avec les deux sacs et les mains prises par mon Burger King j’arrive en nage à l’appartement. Bonne première leçon sur le déplacement dans SF.

L’appart’ est très sympa, on discute et rattrapons le temps perdu. Puis mes deux hôtes me font le topo sur les coins à visiter dans la ville. Morgan a créé une carte Google Maps avec des balises pour chaque points d’intérêts, hop elle me l’envoie. J’ai aussi le droit à un petit guide de la ville, une carte à mettre dans la poche et même un petit appareil qui me permettra de me connecter à internet depuis mon téléphone quand je serai en balade. Et enfin François me prête sa carte de bus, ce qui m’évitera de payer pour chaque trajet. Merci beaucoup ! Ça s’avérera vraiment pratique. On gonfle le matelas et hop au dodo !

Réveil pas très tard, mais je décide de prendre mon temps ce matin, jeudi, et je pars de l’appartement vers 11h. Premier stop : Lombard Street. La fameuse. Si si voyons, celle tout rouge qui serpente avec les hortensias ! Elle ne se situe pas très loin de l’appartement et j’y vais donc à pied. Je monte, je descend, et hop j’y arrive. Pas mal de touristes, belle vue sur la ville, j’aperçois même l’île d’Alcatraz au loin (pas sur la photo).

IMG_2332-2

IMG_2336-2

Direction le centre maintenant. Et pour ce faire je prends le « Cable Car ». Typique de la ville avec le chauffeur, si on peut appeler ça un chauffeur, qui active ses deux leviers et manipule le frein avec son pied. Plutôt sympathique.

IMG_2344-2

IMG_2346-2

Depuis le centre je prends un bus pour me rendre à l’Alamo Square et ces « Painted Ladies », maisons aux différentes couleurs, bien connues également. On a encore une fois une belle vue sur la ville.

IMG_2348-2

Ensuite, quartier hippie avec ses fresques Peace & Love et ces vendeurs d’herbe qui t’accostent dans la rue. J’en profite pour essayer de trouver un petit cendrier portatif, le seul que le vendeur me déniche et en fait une petite boite en bois. Mouais pas top pour faire un cendrier ça, mais j’aime bien la boite. Allez hop je prends.

IMG_2350-2

IMG_2352-2

IMG_2355-2

Allo j’écoute ?

Au bout de la rue se trouve le Golden Gate Park. LE parc de San Francisco, à la manière de Central Park à New York. C’est gigantesque. Je ne m’en rends pas bien compte au début car ma carte n’est pas à l’échelle, mais quand j’arrive à l’Académie des Sciences et que je constate que je n’ai fait que le premier quart du parc, en 20 minutes de marche, je prends conscience de l’immensité de la chose.

IMG_2358-2

Les gens profite du beau temps et de la chaleur inhabituelle en cette période de l’année pour s’allonger dans le parc et passer du bon temps. Je remarque qu’il y a un jardin japonais et un jardin botanique, mais malheureusement tous les deux sont payants. Bon pas grave, des jardins japonais je vais en voir un paquet dans très peu de temps.

IMG_2362-2

Je fais donc juste un petit tour au Stow Lake avec ses barques pour les touristes, sa cascade et son pavillon chinois.

IMG_2365-2

IMG_2373-2

IMG_2378-2

Je décide ensuite de me rendre en haut de Twin Peaks. La plus haute colline de San Francisco avec une vue magnifique sur la ville. Pour ceci je prends deux bus. Et c’est là que le petit appareil que François m’a prêté s’avère très pratique. Grâce à la carte de Morgan et l’accès internet, je peux très facilement utiliser la géolocalisation et trouver l’itinéraire le plus rapide avec les différents bus à prendre, les arrêts et les horaires.

J’arrive, il y a un peu de vent en haut, un tout petit peu de monde. Mais surtout une vue grandiose.

IMG_2389-2

Je finis ma journée par le quartier gay de la ville avec ces drapeaux et ces passages piétons customisés. Je reçois un message sur Facebook, François et Morgan me propose d’aller au « Off the Grid », rassemblement de Food Trucks installés en cercle. Du coup je ne traine pas beaucoup dans le quartier et me mets en direction de l’appartement.

IMG_2390-2

IMG_2395-2

Après un passage rapide chez mes hôtes on sort tous les trois et nous nous mettons en direction de la Marina. Il y a une lumière magnifique. Hop hop photos. Et juste avant d’arriver j’ai droit à la première vue sur le fameux Golden Gate Bridge !

IMG_2402-2

IMG_2403-2

Le rassemblement est très cool, y’a beaucoup de monde. Tous les Food Trucks de la ville, qui sont habituellement garés près des immeubles de bureaux en journée, se retrouvent ici tous les vendredis soir pendant l’été. Y’a plein de choix. Nourriture américaine, japonaise, coréenne, française, mexicaine … On choisit un burger avec pain au riz, steak et ananas. Très bon. On retrouve des amis de François et Morgan. Je rencontre un étudiant en web à Paris. Il commence sa formation à Supdeweb et il connait très bien HETIC. Du coup on discute un peu de nos métiers.

IMG_2412-2

Puis retour à l’appartement pour un petit jeu de société. Arrêt tout d’abord au liquor store tout de même. On finit assez tard, j’ai bu un peu trop de whisky. Je voulais me lever tôt pour le lendemain, mais je crois que c’est loupé ! Très bonne soirée néanmoins.

Malgré cela, réveil assez tôt le vendredi. Une première fois à 7h, merci le décalage, mais je sens les restes de la veille et me recouche jusqu’à 10h. Du coup, après un bon petit déjeuner, je pars de l’appartement à 11h30. Je décide de me rendre tout d’abord à Japantown, histoire d’avoir un avant goût avant le Japon, en passant par Fillmore Street avec ses boutiques et restaurants.

Japantown est assez petit. Mais c’est assez marrant de voir les maisons au style japonais en plein milieu de la ville américaine. Pas forcément énormément de choses à voir, mais quelques photos à prendre.

IMG_2421-2

Puis direction Hayes Valley, petit quartier branché avec des boutiques d’objets design et café hipster. Je rentre dans quelques magasins mais je suis vite démotivé par les prix assez élevé ici. Il y a cependant une structure tout en bois plutôt sympa où tout le monde écrit un petit message. J’en profite pour coller un petit sticker Collectif Carbon. Un peu de pub à l’international ça fait pas de mal !

IMG_2425-2

IMG_2427-2

Prochain stop au centre commercial pour acheter un petit cadeau à mes hôtes. Grand mall américain avec, et c’est la première fois que je vois ça, des escalators en courbe.

IMG_2430-2

Passage ensuite par le centre ville et ses hauts buildings. Je traverse Union Square et marche les yeux tournés vers le ciel en regardant les immeubles.

IMG_2431-2

IMG_2447-2

La rue principale de Chinatown est bloquée pour cause de marché. Très marrant de voir tout ces petits chinois faire la queue pour aller tourner une roue. Certainement un genre de jeu de loterie. Ils sont très nombreux à attendre leur tour.

IMG_2453-2

IMG_2454-2

Je déambule ensuite dans le centre jusqu’à l' »embarcadero », le front de mer de San Francisco.

IMG_2456-2

IMG_2463-2

Puis bus jusqu’au passage obligé, le Pier 39 et ses otaries. Beaucoup, beaucoup de touristes ici.

IMG_2470-2

IMG_2472-2

C’est assez sympa comme endroit mais la foule est énorme et je ne reste pas longtemps. Je me rend du coup sur la jetée suivante avec une jolie vue sur Alcatraz au milieu d’une régate (la petite île sur la droite, c’est là qu’un téléobjectif peut s’avérer pratique).

IMG_2476-2

IMG_2481-2

Je décide ensuite de louer un vélo, sur le conseil de Morgan et François, pour me rendre de l’autre côté du Golden Gate Bridge. Beaucoup de monde fait de même. C’est certainement la solution la plus sympathique pour aller voir le pont, qui est quand même assez long et loin du Pier 39. Mieux qu’en bus puisqu’on peut s’arrêter quand on veut pour prendre des photos.

IMG_2484-2

IMG_2487-2

Le trajet est très sympa au bord de la plage. Puis sur le pont. Il n’y pas beaucoup de vent aujourd’hui, j’ai de la chance. François m’a raconté que lorsqu’ils l’avaient fait avec Morgan ils s’étaient retrouvés presque complètement bloqué, à l’arrêt, à cause de la force du vent.

La dernière montée de l’autre côté est assez costaud. Mais ça vaut le coup, la vue de là-haut est magnifique.

IMG_2493-2

IMG_2494-2

Une belle journée donc, j’en ai plein les pattes et décide donc de retourner à l’appartement.

IMG_2495-2

IMG_2499-2

Nous décidons de sortir manger un burger en ville dans un endroit très sympa. C’est très bon, mais encore une fois le burger me suffit amplement et je peine à finir mes « sweet potatoes fries ».

Retour à l’appartement pour commencer l’article. Je n’aurais pas le temps de le finir avant d’aller me coucher. Préparation du sac en prévision du départ le lendemain tôt pour Tokyo.

Résultat, un très beau séjour dans cette belle ville de San Francisco. Beaucoup de choses à faire ici. Je n’ai pas pu tout voir malheureusement, mais je suis très content d’être passé par ici. Merci à François et Morgan de m’avoir héberger et conseiller sur toutes les choses à faire en ville. San Francisco étant bien différente des autres villes américaines, notamment du fait des ses nombreuses collines. Toutes les autres grande villes des USA sont très perpendiculaires avec leurs rues toutes droites et leurs hauts buildings. Ici il y a un peu plus de volume et ça donne un aspect à la ville que l’on ne trouve nul par ailleurs.

Je finis cet article depuis Tokyo où je suis ce lundi 21 septembre. Je suis complètement crevé après les 10h de vol. Il est 21h ici, mais pour moi il est 5h du matin. J’ai réussi à ne pas m’endormir dans l’après-midi pour ne pas être trop décalé.

Première impression de la capitale japonaise : un grand wow ! Vraiment dépaysant, je sens que ça va beaucoup me plaire. Auberge riquiqui dans laquelle nous sommes une bonne vingtaine. De toute façon ici minimalisme semble être le mot d’ordre. J’ai hâte d’aller me balader en ville demain. Mais pour l’instant c’est dodo, je ne tiens plus. Ça doit d’ailleurs se ressentir sur l’article qui est moins détaillé que les précédents.

Allez, oyasumi !

PS : quelques complications à l’auberge, je ne peux pas accéder aux sites en .fr sur le wifi. Mon très cher Jules me propose de mettre en ligne l’article pour moi. Je lui envoie le texte et les photos, mais on se rend finalement compte que c’est un peu complique de s’organiser à distance. Du coup cet article est mis en ligne depuis un café à l’européenne dans Tokyo avec wifi non restreint. Bientôt un article sur cette mégalopole. Pour l’instant c’est juste DINGUE

5 commentaires pour “C’est une maison bleue”

  • Ah j’attendais avec impatience l’article sur SF. Tu as trouvé la solution pour poster tes billets toujours autant appéciés. Très belles photos du Golden Gate. Tu passes d’un monde où tout est grand à un monde très peuplé où chaque place a son importance. C’est un pays totalement dépaysant. Je crois qu’avec papa on y retournera. Régales-toi mon fiston

  • Coucou Mael,
    Ton blog est formidable et nous permet de voyager et de partager tes enthousiasmes!!!
    Merci beaucoup.
    J’ai beaucoup aimé San Francisco qui m’a rappelé nos voyages lorsque Xavier était étudiant à Berkeley en face de Bay Bridge.
    Profite bien de Tokyo et à une prochaine fois.
    Bisous

  • Ahaha on t’avait prévenu de prendre le bus pour aller chez eux! Tu ne t’en souvenais pas?

    Tu as eu le temps de faire beaucoup de choses c’est bien!

    Il faut dire que François et Morgan sont des hôtes de grande qualité!!!

    Bisous

  • Tu passes du bigger is better à l’ôde du minimalisme. Le choc doit être grand.
    Très belle photo de San Francisco. J’en ai de vagues souvenirs mais ça me donne envie d’y retourner. D’ailleurs, je crois qu’il y a de très bons guides qui parlent français !!!

  • Il te fallait rattraper les frère et soeur, ô toi, pôvre dernier de la fratrie, qui avais loupé le séjour californien…

    C’est fait et tu prends même de l’avance. Continue.

Commenter