AddRetour au portfolio

À proposAdd

Un Mani autour du monde

Ålesund

Åndalsnes, Norvège - 29 août

De la route aujourd’hui, tout d’abord pour me rendre à Ålesund (prononcez Olesund d’ailleurs). Un peu moins de deux heures, je pars de l’auberge ce matin juste avant 10h30. Il n’y aura pas grand chose à dire dans ce billet, ça sent la fin du périple.

Trajet tranquille jusqu’à Ålesund, je prends d’ailleurs le dernier ferry du voyage.

IMG_2143-2

J’arrive dans la ville vers 12h donc. Je trouve un parking souterrain pour me garer. Je m’attends à payer un peu, mais tant pis, au moins j’ai pas de difficulté pour trouver une place. Quand j’arrive à la barrière celle-ci est relevée et je vois marqué sur le petit écran « Free … ». Tiens c’est gratuit ? Oh ben tant mieux !

Je sors, me retrouve face à un plan. Je ne trouve pas le « Vous-êtes ici ». Je vois un parking, j’en déduis que c’est le mien, et que donc si je veux me rendre à l’office du tourisme il faut que j’aille daaans … cette direction. Allez.

Plus j’avance plus je me dit que j’ai du me planter. Je rebrousse chemin. Pas pratique ce plan, je me fie au nom des rues. Ah ouais en fait il fallait partir dans la direction opposée. Je passe par le centre au milieu du marché. Tout plein d’odeur me parviennent aux narines. Mmmh j’ai faim !

Je trouve l’office du tourisme, chope une carte et m’en vais chercher à manger. Je casse la croûte sur petit banc, la pluie commence à tomber.

Bon il n’y a pas l’air d’y avoir énormément de choses à faire et à voir dans cette ville. À part le point de vue sur la colline qui surplombe la ville. Il y a 418 marches à grimper pour y aller. Après la journée d’hier je suis un peu réticent à cette idée mais vu que y’a vraiment rien d’autre à faire …

Je passe devant quelques galeries. Dans le première il y de jolies photos et une belle gravure, je pense à la Mama.

J’arrive au parc de la ville, une seconde galerie s’y trouve. On dirait même que c’est le vernissage, même si il y a assez peu de monde. Là c’est un peu mitigé. Il y a des oeuvres sympa, et d’autres franchement glauques. Je prends mon temps.

IMG_2147-2

La pluie est passée, parfait. Le chemin pour aller tout en haut démarre au fond du parc. C’est parti. Bon finalement ça va, c’est pas très raide. Le soleil perce les nuages, j’en profite pour me retourner et prendre une photo. J’ai bien fait car après il n’y en aura moins et ça sera pas aussi joli de là-haut.

IMG_2149-2

Quelques touristes en haut, mais pas foule. On a ceci dit une belle vue à presque 360°. Je reste un peu. Il y a des chemins qui traversent toute la colline. J’en choisis un pour retourner en bas.

Retour au centre, je fais un peu les boutiques. Il y a des jolies choses. Des beaux vases et des jolis packagings de chocolats / « French Caramels » / « French Sea Salt ». Ehehe

Je fais un peu le tour, passe autour du port. Il y a de grands bateaux en bois, ça aurait plu au Papa. Je me pose un peu près de l’un d’eux (celui de gauche sur la photo, devant le bâtiment jaune) pour lire mon nouveau bouquin : « L’homme de Lewis » de Peter May, roman policier se déroulant sur l’île de Lewis, tout au nord de l’Écosse.

IMG_2159-2

Très bien, il est 16h je décide de prendre la route pour me rendre à l’auberge de ce soir. Au final Ålesund c’est plutôt joli, mais il y a pas beaucoup d’attractions (quelques musées ceci dit, que je n’ai pas fait).

Un peu moins de deux heures de route encore une fois. J’arrive, me perds un peu. Demande à un jeune, il ne comprend pas vraiment. « Hytte » ? Non, « Hostel ». « Hostal » ? Bon laisse je vais chercher.

Je passe devant ce qui ressemble à une base militaire. Non ça doit pas être là. Je trouve finalement. C’était tout juste à côté. Ça me surprend toujours un peu que les gens ne savent pas ce qui se trouve juste à côté de chez eux. Enfin si ça s’trouve je serais incapable d’indiquer un hôtel dans Bouc à un touriste comme moi, qui sait.

L’auberge est bien sympa, genre vieille ferme réaménagée. La dame à l’accueil est très accueillante. Elle me demande ce que je vais faire demain, ce que j’ai fait aujourd’hui. Ça se voit qu’ici ils ont le sens de l’hospitalité. Les parties communes sont très confortables, notamment le fauteuil sur lequel je me trouve en ce moment, et pas du tout vieillot comme la veille. Et y’a le sourire ! Très important ça. Pas franchement présent hier, à part la jeune de l’accueil, tous les autres faisait vraiment la tronche, à croire que ça les emmerde plus qu’autre chose de te voir débarquer.

Voila, le voyage en Norvège est bientôt fini, je suis franchement crevé ce soir. Je n’ai pourtant pas fait grand chose aujourd’hui, mais j’ai l’impression d’avoir le poids des deux semaines sur les épaules et dans les jambes.

Demain ça sera une grosse journée de route, presque 6h, pour retourner à Oslo. Je passerai par Lillehammer, je verrai si je fais un billet ou non. Je reste deux nuits dans la capitale. Le programme de lundi sera surement magasins dans la ville, peut-être quelques endroits que je n’ai pas vu la première fois. Ça reste à voir.

Allez, une petite douche, un bon repas, le bouquin et le dodo !

Un commentaire pour “Ålesund”

  • Ca a l’air très joli Ålesund ! Dis, si tu finis ton livre avant de repartir de Montréal, tu me le laisses pour que je lise aussi ?

    Moi aussi, je serai bien incapable d’indiquer un hôtel dans Bouc-Bel-Air, surtout si je devais parler en norvégien ! Skoll Ofenstru ! Ah mais non j’suis sotte c’est du suédois.

    L’adjoint aux autorités compétentes

Commenter